HORAIRES


CONFIER UNE
INTENTION DE PRIERE



NOUS JOINDRE


ACCUEIL
A L'HOTELLERIE





mentions légales

MEDITATION

Exhortation du Père Abbé Luc

ENTREE EN AVENT 2016 - Hier soir à Complies, nous chantions avec le Psaume 129 : « Mon âme attend le Seigneur plus qu'un veilleur ne guette l'aurore. Plus qu'un veilleur ne guette l'aurore, attends le Seigneur, Israël ». Durant ces 4 semaines d'Avent, avec toute l'Eglise, nous allons célébrer cette attente du Seigneur. Cette attitude d'attente et de veille est constitutive de notre vie de croyant en Jésus, le Fils de Dieu venu dans la chair. Nous attendons qu'il vienne de nouveau, d'une manière nouvelle pour porter toute chose à son accomplissement. Notre attente revivifiée durant ce temps de l'Avent voudrait faire signe, pour nous-mêmes d'abord et pour nos contemporains, que notre monde et notre histoire n'ont pas en eux-mêmes leur propre fin. Venus de rien, tout le cosmos et chacun être humain, sont destinés à une vie nouvelle dans le Christ, le Roi de l'Univers, le Seigneur du ciel nouveau et de la terre nouvelle. Notre monde présent et notre histoire humaine sont habités par un désir de vie pour toujours. Ils en cherchent les chemins dans des tâtonnements souvent douloureux. Les visions de bonheur s'affrontent car souvent fragilisées par les seuls recherches d'intérêts immédiats. Le rétrécissement des perspectives des débats politiques dans nos différents pays en témoignent. En cette histoire, il est difficile par soi-même d'élargir les horizons pour chercher vraiment le bien de tous. La parole du Pape François dans Laudato Si et en bien d'autres interventions voudrait sensibiliser à cette vision d'un bonheur pour tous et par tous. Notre attente en ce temps de l'A vent voudrait aiguiser en chacun de nous l'espérance et le désir de ce monde réconcilié dans le Christ. Elle voudrait nous apprendre à enraciner ce désir dans une pratique concrète pour que nos vies dès maintenant fasse signe du monde à venir. .. Pratique de détachement par rapport aux biens (notre jeune nous aidera), de liberté vis-à-vis de nos égoïsmes en étant plus à l'écoute des attentes de nos frères proches et lointains.
Ce soir aux Vêpres, nous entrerons en procession derrière la Bible que nous vénèrerons, pour signifier notre désir de nous mettre à l'écoute et à l'école de la Parole de Dieu pour mieux préparer les chemins du Seigneur qui vient. Réjouissons-nous et laissons- nous vivifier par l'Esprit dans cette attitude d'attente et de veille pour le Seigneur dans la prière et dans le service de nos frères (26/11/2016)